jeudi 20 novembre 2014

Le conseiller noir de Théo Francken répond à nos questions

Dans un article en ligne, la RTBF salue "un coup de génie en communication": à la Chambre, le Secrétaire d'Etat Théo Francken était accompagné par un "conseiller noir"! Le journaliste précise toutefois: Laurent Mutambayi est également diplômé en droit. Interview.

13lignes: Depuis quand êtes-vous noir?
LM: C'est une vocation qui m'est venue tout petit déjà. Un jour, je me suis regardé dans le miroir et je me suis dit: tu seras noir, c'est ça ton truc! Je constate aujourd'hui en lisant la presse que j'avais eu raison.
13lignes: Comment se passe la journée typique d'un conseiller noir?
LM: C'est assez semblable, je pense, à n'importe quelle journée de n'importe quel conseiller. On lit des dossiers, on étudie, on formule des propositions. La seule différence, c'est qu'à la fin, on reçoit peu de commentaires sur le contenu du travail, les gens disent simplement: "Eh mais il est noir!".
13lignes: Trouvez-vous que votre Secrétaire d'Etat est raciste?
LM: Le racisme, c'est comme le sexisme, c'est une façon de voir le monde selon telle ou telle différence. Théo Francken sait que je suis noir, je lui ai dit dès le début. Et depuis, on n'en parle plus. Il a d'ailleurs ri ce matin en voyant la presse: "Ah oui, tiens, c'est vrai, j'avais complètement oublié que tu étais noir!"

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire