mercredi 23 juillet 2014

"Tous les mêmes et y en a marre"

J'entends de plus en plus de voix qui disent que les politiciens feraient n'importe quoi pour acquérir ou conserver le pouvoir, que l'on crée des postes pour recaser les camarades, que l'on cumule plusieurs fonctions en jouant avec les termes de la loi: bourgmestre en titre, faisant fonction, pouvoirs délégués, etc. J'entends aussi des gens dire que les hommes et les femmes politiques ne tiennent pas leurs promesses et leurs engagements, qu'ils avaient tous dit qu'ils ne feraient pas ceci ou cela, qu'ils feraient cela ou ceci, et finalement, ils font l'inverse sans aucun état d'âme. J'entends dire que le résultat des élections n'a plus vraiment d'importance. Avec tous ces niveaux de pouvoir, on se présente où l'on veut et on finit toujours bien par être casé quelque part, que ce sont toujours plus ou moins les mêmes têtes, qu'il y a des "fils de", des "neveux de", des "anciens chefs cabinet de". J'entends dire que rien ne va changer, ou alors très peu, ou alors très lentement, parce que les niveaux de pouvoir se contrebalancent et se neutralisent, les compromis atténuent, les débats ralentissent. J'entends dire que ce sont "tous les mêmes", que ce qu'ils veulent au final, c'est obtenir des postes et du pouvoir. Oh, ce n'est pas nouveau. Il y a toujours eu des discours antipolitiques, des citoyens désabusés, des Trolls de comptoir. Non, ce qui est neuf, c'est que je ne sais plus trop quoi leur répondre…


1 commentaire :