lundi 16 juin 2014

Voici le troisième rapport de Bart De Wever

Sire, comme je vous l’ai dit lors de nos deux premiers entretiens, je confirme : j’ai un accord sur le nouveau gouvernement fédéral. Depuis le début. Mais je suis désolé, je ne peux de nouveau pas le sortir aujourd’hui et je dois donc demander une autre prolongation. Je fais mon possible, ce n’est pas de ma faute. J’ai réussi à former un gouvernement en six jours mais malheureusement, il m’est impossible de l’annoncer. La première fois, ils ont sorti leur gouvernement régional juste avant moi. La seconde fois, c’était le départ des Diables à Zaventem. A chaque fois, tous les journaux télévisés sont remplis. Alors je reporte. Demain, c’est de nouveau impossible. J’ai appelé RTL et RTBF. J’ai tout essayé. Ils m’ont dit : « Demain, tout est complet, désolé » La Une m’a proposé un sujet dans le 12 minutes en cas d’accord gouvernemental, mais même ça ils ne peuvent pas me le confirmer. En cas de victoire écrasante des Diables, ils pourraient en faire une édition spéciale. Donc, voilà, ce n’est pas de la mauvaise volonté. Tout est là. Je ne comprends plus rien à ce pays. Je suis devenu un homme d’état, prêt à prendre ses responsabilités, j’ai obtenu un compromis. Mais apparemment, tout le monde s’en fout. Il n’y a plus que Namur, le Doudou et le Brésil. Bon, je vous préviens, si la stratégie est de me faire attendre jusqu'au 21 juillet pour me narguer, là, je ne marche plus. Faut pas exagérer!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire