vendredi 16 mai 2014

La taxe télé-redevance remplacée par une taxe lave-linge?

En Wallonie, comme à chaque élection, le débat sur la taxe télé-redevance refait surface. Eh oui, vous avez bien lu, en Wallonie, en 2014, il y a toujours une taxe sur le fait de posséder une télévision… On ne sait pas encore si la taxe va vraiment disparaître, car Michel Daerden avait déjà promis sa suppression en 2008, mais une fois élu, on ne sait pas pourquoi, cela n'a pas pu se faire. De toute façon, même en cas de suppression, pas de quoi se réjouir trop vite. A Bruxelles, la taxe a été remplacée subtilement par une autre taxe régionale, équilibre budgétaire oblige. Au sud du pays, on planche d'ailleurs sur une alternative à la télé-redevance: la taxe sur le lave-linge. Quiconque possède une machine à laver devrait payer un montant forfaitaire annuel. En effet, avec la dégradation de la qualité des programmes télévisés, de plus en plus de Wallons passent leurs soirées à regarder tourner le tambour de leur machine à laver. Ce qui peut s'apparenter, comme l'énonce un document interne de l'administration, à une "activité récréative basée sur la consommation d'images colorées en mouvement". Mais rien n'est encore décidé. Dans la même philosophie, on évoque aussi l'idée d'une taxe sur les aquariums. Mais comme ils peuvent être regardés depuis quatre angles différents, cela perturberait les calculs du fisc wallon...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire