mardi 11 mars 2014

Après Olivier Maroy au MR, un panda sur une liste PS!

A l'approche des élections du 25 mai 2014, les partis n'hésitent pas à placer sur leurs listes des personnalités médiatiques pouvant faire le plein de voix le soir du scrutin. Dernière annonce en date: Xing Hui, un des pandas chinois arrivés récemment en Belgique, se présentera sur une liste PS. Interview exclusive.
13lignes: En vous engageant en politique, est-ce que vous renoncez à votre rôle de panda? Est-ce que vous pourriez reprendre un jour cette fonction?
Xing Hui: Vous savez, dans la vie, rien n'est jamais tout noir ou tout blanc, et je suis bien placé pour le savoir. Aujourd'hui, j'ai un vrai engagement politique. Si demain, je suis appelé à d'autres fonctions au sein de Pairi Daïza, nous verrons bien!
13lignes: Est-ce que ce n'est pas un peu langue de bois?
Xing Hui: Je ne pratique pas la langue de bois, je pratique la langue de panda.
13lignes: Comment a réagi l'autre panda, Hao Hao?
Xing Hui: Il était très surpris. Il a juste dit "hao hao!". Comme d'habitude.
13lignes: Avant de devenir socialiste, avez-vous toujours exercé votre rôle de panda en toute objectivité?
Xing Hui: Ecoutez… J'ai un parcours incroyable. Je viens d'une famille de pandas très pauvre. Et j'ai eu la chance de trouver un destin en Belgique, un pays qui m'a accueilli et m'a permis de devenir le panda que je suis, et qui, en plus, à un excellent système de sécurité sociale, un des meilleurs au monde. Alors oui, je suis objectif… Mais je suis aussi reconnaissant!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire