mardi 4 février 2014

Claude Rolin l'Européen

Claude Rolin a décidé de faire de la politique et sera candidat aux élections européennes. Claude Rolin… Claude Rolin… Bon, pour ceux qui ne le connaissent pas, Claude Rolin, cela sonne comme un nom assez banal. Il doit y en avoir des milliers des Claude Rolin. Claude Rolin, il pourrait être votre voisin. Mais pour nous les Belges, Claude Rolin, c'est un des plus grands syndicalistes du pays, secrétaire général du syndicat chrétien. Pendant des années, on l'a vu à la télé, critiquer le gouvernement – dont fait partie le parti du Centre démocrate humaniste qu'il vient de rejoindre - pour ses mesures antisociales et critiquer l'Europe qui, "comme elle se comporte aujourd'hui, ne fonctionne pas". S'il est élu, Claude Rolin ira siéger au Parlement européen, plus que probablement au sein du groupe PPE, avec ses futurs collègues de l'UMP et du parti de Berlusconi. Bref, que des syndicalistes. On ne sait pas encore quel sera son cheval de bataille. Mais c'est sûr que critiquer les choix de l'Europe sera plus difficile à faire au sein du PPE qu'au milieu d'une manifestation du secteur non-marchand dans les rues de Bruxelles. En tous cas, cela ne va pas aider les citoyens belges à comprendre la politique européenne. Claude Rolin va devoir abandonner quelques convictions. A moins qu'il continue dans sa lancée et se mettent à défendre les droits des travailleurs au sein même du parlement. On l'imagine bien Claude Rolin, donnant une interview sur les conditions de travail des parlementaires européens: "Ces déplacements incessants entre Bruxelles et Strasbourg, sans parler de la précarité de l'emploi, quelle source de stress!"

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire