mardi 28 janvier 2014

Pourquoi Facebook m'a quitté

Voilà, je dois vous annoncer un truc. Facebook a décidé de me quitter. Cela faisait plusieurs mois qu'il hésitait. Ce n'était plus comme avant. Facebook a commencé à se désintéresser de moi progressivement. Je recevais de moins en moins de "likes". C'est à peine si on me souhaitait encore "bon anniversaire" sur mon mur. Et puis, à chaque fois que j'allais sur mon fil d'actualité, j'avais de plus en plus l'impression que ce n'était pas le mien, que Facebook se foutait complètement de mes centres d'intérêt. Par exemple, il me disait tous les matins que Sylvie aime "les sushis de Tagawa" ou bien que José aime la page "Discover Amsterdam". Qu'est-ce que ça peut me faire? Et puis, il y avait de plus en plus de publicités. Ce matin encore, il y avait des annonces en français, en néerlandais et en anglais sur la même colonne. Quoi, je t'ai confié ma vie privée pendant des années et tu ne te souviens pas de ma langue maternelle? Et puis cette pub pour le Parti Socialiste! Tu ne lis même plus mes posts? Par contre, ma situation sentimentale, ça tu connais! Ah j'en ai bouffé de la "femme russe pleine d'amour", sans parler des "10.000 célibataires chaudes près de chez vous!". La décision de Facebook ne me surprend pas. Cela faisait des mois que je sentais que ça allait arriver. Et je sais quand cela a commencé: le jour de l'introduction en Bourse.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire