jeudi 24 octobre 2013

Pourquoi Saint-Nicolas est-il blanc ?

Il y a quelque chose que je ne comprends pas bien à l’ONU, dans le débat actuel sur la couleur de peau du père fouettard. Selon des experts, le fait que cette petite frappe soit noire contribuerait à développer le racisme chez les enfants. Bon… Reprenons tout depuis le début. C’est vrai que le « Zwartepiet » peut faire peur. Cela dit, Saint-Nicolas, ça n’est pas mal non plus… Vous vous souvenez tous du fameux : « Approche mon petit, viens t’asseoir près de moi… », prononcé par un vieux monsieur à la barbe blanche, et qui porte une robe... Terrorisant ! Et puis, maintenant qu’on en parle, le fait qu’il était au Cora et dix minutes après, au Carrefour, ça aussi c’était perturbant !  Mais heureusement, il y a un truc qui a atténué un peu tous ces terribles souvenirs d'enfance. Un jour, en grandissant, on a compris que Saint-Nicolas, en fait, n’existait pas vraiment. On a été rassuré et tout est devenu plus logique ! Tout s’est éclairci ! Le trajet vers le Cora, la barbe, le sceptre, la lettre sans timbre, la cheminée sans suie, l’haleine de bière de Saint-Nicolas, l'odeur de tabac, le maquillage du père fouettard, etc. Tout s’est expliqué quand on a appris que Saint-Nicolas n’existait pas ! Le seul mystère qui persiste, c’est pourquoi l’ONU n’a pas été mise au courant...

1 commentaire :

  1. Et surtout pourquoi passent-ils tant de temps pour supprimer le foklore au nom d'une idéologie ?

    RépondreSupprimer