samedi 7 septembre 2013

Le sondage barométrique 13lignes est sorti!

Selon notre sondage annuel barométrique 13lignes / Belgian research, 47% des Belges estiment que 38% des personnes qui répondent à des sondages électoraux le font à la va-vite sans connaître les détails du programme de tel ou tel parti, souvent sans même avoir un quelconque intérêt pour la vie publique, et se laissent influencer par l’humeur du moment, la dernière petite phrase, la polémique du jour, la cravate d’une personnalité politique, le score du dernier match de football auquel a pris part l’équipe nationale; voire même modifient leur appréciation de l’un ou de l’autre en fonction d’éléments totalement subjectifs ou circonstanciels tels que le prix du diesel, les travaux en cours en bas de leur rue, ou carrément la météo des derniers jours. L’enquête a été réalisée du 7 au 7 septembre 2013, entre 10h42 et 10h47, sur un échantillon représentatif d’une seule personne. La marge d’erreur est de 100%. Notons un autre enseignement intéressant dans les résultats. Selon notre baromètre, 43% des personnes interrogées dans les sondages électoraux en auraient marre et s’amuseraient à donner des opinions différentes tous les deux mois afin d’emmerder Dedicated Search, Ipsos et les autres grands « producteurs de contenus » tels que Tecteo.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire