lundi 23 septembre 2013

La journée sans Bruxellois

Hier, c'était dimanche. Et le dimanche à Bruxelles, la ville est toujours plus agréable. Il y a moins de trafic, il fait plus calme, les gens sont moins stressés. Il n’y a jamais d’embouteillage le dimanche à Bruxelles. Il faut dire que par rapport à un jour de semaine, il y a 200.000 voitures en moins dans les rues de la capitale, puisque les navetteurs sont chez eux. Pour les Bruxellois, c’est l’occasion d’aller faire une balade, de descendre dans le centre-ville pour chiner un peu, d’aller rendre visite à des amis. Pourquoi pas en voiture ? Après tout, il y a moins de trams et de métros le week-end. Et il y a de la place pour se garer. S’il y a bien un jour où la voiture est encore un moyen de transport agréable, c’est bien le dimanche ! Sauf hier bien sûr, car c’était « la journée sans voiture ». Il y avait plein de monde en ville. Beaucoup de transports étaient bondés. Il y avait des piétons dans les tunnels, des vélos sur les trottoirs et des enfants qui apprennent à rouler en tricycle sur les rails de trams. Bref, c’était le bordel ! Bon, on va encore dire que le Bruxellois se plaint tout le temps, mais apparemment, les ambulanciers aussi: 350 interventions hier contre 250 en moyenne. Finalement, les 51 autres dimanches sont plus agréables. C’est pour ça qu’hier, pour beaucoup, c'était aussi un peu la journée sans Bruxellois.

1 commentaire :

  1. haha, bien essayé, il n'y a pas de piétons dans les tunnels pendant la journée sans voiture, pour la bonne et simple raison que les tunnels sont fermés :)

    RépondreSupprimer