mardi 6 août 2013

Est-ce que cela pourrait arriver chez nous?

Il y a une tendance, une habitude, une tradition journalistique devrait-on dire, en Belgique, qui veut que lorsqu’il se passe un événement important à l’étranger - un phénomène naturel unique, une panne de courant généralisée, une catastrophe ferroviaire, une intoxication alimentaire à grande échelle, un mouvement social majeur, etc., le premier réflexe des médias est de faire un sujet sur le thème suivant : « Est-ce que cela pourrait arriver chez nous ? » Et là, on voit apparaître un expert, habillé de façon décontractée et souvent interrogé dans son jardin (vu que ce genre d’événements - on ne sait pas bien pourquoi – arrivent toujours pendant les vacances d’été) qui sort plusieurs phrases parsemées de « Bien sûr, on n’est jamais à l’abri de », de « Mais cela n’est pas comparable » ou encore « la Belgique a une tradition de... ». Au final, on en conclut que tout pourrait bien arriver chez nous aussi, mais avec moins de probabilité car  le pays est plus petit. Cela dit, la nouvelle d’aujourd’hui est purement belgo-belge. Selon certains, « on devrait renégocier BHV »… Ce qui nous amène à une question : est-ce que la presse belge  ne devrait pas plutôt faire des sujets sur le thème « Est-ce que cela pourrait arriver ailleurs que chez nous? »

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire