mercredi 29 mai 2013

Le prénom « Frans » sera interdit en Flandre

Face à la menace croissante de francisation, le parti en vogue en Flandre continue de prendre des mesures pour faire reculer l’usage du français au nord du pays. Tout récemment, à Courtrai, un marchand de frites appelé  « Frituur Grand Place » s’est vu demandé de changer son nom en « Frituur Grote Markt ». Mais les autorités veulent aller encore plus loin et ont pris ce matin une nouvelle mesure pour le moins surprenante : le prénom « Frans » sera désormais interdit. En effet, ce prénom signifie « français ». Un responsable explique sa décision : « En fait, nous voulons supprimer non seulement les mots français, mais aussi l’idée même du français, c’est-à-dire le concept de l’idée qu’une autre langue existe dans le pays et que c’est le français. Pour cela, il était impensable de continuer à autoriser le prénom Frans qui y fait indirectement référence ». Cette mesure, si elle peut paraître extrême, ne devrait pas émouvoir beaucoup de familles flamandes. En effet, le prénom Frans n’est plus très prisé ces dernières années (Lars, Liam et Kobe sont plus en vogue). Pour les 20.000 Frans existants, une mesure temporaire est prévue: ils devront simplement changer l’orthographe de leur prénom en « Franz » avec z. Histoire sans doute d’indiquer par là une certaine préférence économique pour le modèle allemand ?

2 commentaires :

  1. source ? ça m'a tout l'air d'être des sacrés bullshit

    RépondreSupprimer
  2. HAHAHA - Mr. Onyme, j'adore votre humour :-)

    RépondreSupprimer