samedi 8 décembre 2012

Travailler moins pour acheter plus

J’ai remarqué un truc bizarre avec le shopping en Belgique. Le matin, les magasins n’ouvrent pas avant 9h30 ou 10h, soit juste après l’heure limite à laquelle on peut arriver au bureau. Le soir, ils ferment assez tôt, souvent vers 18h30, juste après la fin de la journée de travail. Parfois, en quittant le boulot, je me dépêche et, après avoir traversé les files et trouvé une place de parking, j’arrive devant un vendeur qui me dit: « Attention Monsieur, nous fermons dans quelques minutes ». Le stress, impossible d’acheter quoique ce soit dans ces conditions. Est-ce que c’est voulu ? Cette stratégie de n’ouvrir que quand les gens travaillent, c’est peut-être un grand complot des magasins pour qu’on n’achète jamais rien ? Mais pourquoi ? Bon, bien sûr, il y a le samedi. Mais qui a envie, après cinq jours de files, de remettre ça le sixième ? Et puis surtout, que se passe-t-il dans ces magasins du lundi au vendredi en journée ? Est-ce qu’il faut prendre congé pour y aller ? On ne peut pas non plus travailler moins, sinon avec quel argent pourra-t-on encore acheter quelque chose? Enfin, heureusement qu’il y a Saint Nicolas et le Père Noël. Eux, au moins, ils ont le temps de faire du shopping. Cela dit, ils ne changent pas souvent de fringues.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire