mardi 25 décembre 2012

Mariage pour tous

Le mariage pour tous, c'est une bonne idée. Mais on devrait aller encore plus loin: on devrait autoriser le mariage pour les célibataires. C'est vrai, après tout, au-delà de la fête et du geste symbolique ou religieux, le mariage est avant tout un avantage fiscal intéressant. Pourquoi les célibataires n'y auraient pas droit? On devrait pouvoir aller à la commune ou à l'église et reconnaître devant l'Echevin ou le curé qu'on est incapable de supporter quelqu'un d'autre pour la vie, et qu'on a finalement décidé de se marier avec soi-même: "J'ai cherché, mon père, je vous assure, j'ai tout essayé, mais je n'ai trouvé personne à la hauteur. Je renonce et vous demande de reconnaître cette union avec moi-même." Les "célibataires mariés" pourraient faire une fête, célébrer publiquement leur mode de vie et ensuite être taxés sur leur revenus comme s'ils vivaient à deux. Et ils pourraient adopter. S'ils changent d'avis et tombent amoureux par la suite, ils pourront toujours divorcer d'avec eux-mêmes, mais je crains que cela n'arrive pas souvent. Politiquement, cette proposition devrait passer sans problème. Même au niveau de l'Eglise. Après tout, c'est quand même eux les premiers à avoir fait du célibat une institution...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire