mercredi 14 novembre 2012

Comment lutter contre l’austérité

L’austérité est en train de se généraliser. Dans les services publics, dans les entreprises, dans les transports en commun, l’austérité se répand un peu partout. Regardez dans le tram par exemple, le matin. Les gens sont austères. Ils n’ont pas l’air très rigolo. Admettons-le : ils tirent la gueule la plupart du temps. Au guichet des administrations ou dans les magasins, c'est la même chose. Souvent, les gens n’ont pas l’air très joyeux. Ils sont austères. Mais comment lutter contre l’austérité galopante? Il y a bien sûr les remèdes faciles et rapides comme l’alcool, la drogue et les euphorisants. Mais ce n’est pas bon pour la santé et on s’y habitue très vite. Cela ne fait qu’aggraver le problème ou le reporter à plus tard. Il y a aussi les thérapies par le rire, le yoga, le sport ou l’amour, mais tout le monde n’a pas le temps ou les moyens de s’adonner à ces pratiques souvent réservées à l’élite. Aujourd’hui, dans toute l’Europe, des centaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues et ont proposé une autre solution pour lutter contre l’austérité : avoir plus de fric. On dit pourtant que l’argent ne fait pas le bonheur. Apparemment, cela n’est plus vrai en-dessous d’un montant minimum mensuel...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire