dimanche 14 octobre 2012

Le vote électronique expliqué à la génération Y

Beaucoup de jeunes gens vont voter pour la première fois cette année. A Bruxelles, le vote est électronique. C’est l’occasion de donner un petit cours pour les « digital natives » afin qu’ils puissent faire leur devoir de citoyen dans les meilleurs conditions. D’abord, ne vous inquiétez pas si l’écran est en noir et blanc. Ce n’est pas un problème technique. C’est pour éviter d’influencer votre choix avec des couleurs trop marquées. Important: n’oubliez pas d’utiliser le crayon optique. Eh oui, c’est électronique mais il y a un crayon. Inutile de toucher l’écran avec vos doigts comme sur une tablette ou un smartphone. Pour choisir le ou les candidats à qui vous voulez donner une voix, vous devez poser le bout du crayon électronique sur le petit rond blanc sur fond noir à côté du nom. Pas besoin de déranger un assesseur pour lui demander où est le bouton « J’aime », « Like », « Vind ik leuk » ou « + », il n’y en a pas ! Le logiciel a été créé il y a très longtemps et s’inspire fortement du papier. Quand vous avez terminé, n’essayez pas non plus de trouver le bouton « Partager sur mon mur » ou « Tweeter » : le vote est secret. La technologie n’y change rien. C’est votre vie privée. Vous comprenez le concept?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire