mardi 28 août 2012

La faute impardonnable

Mois, je trouvd ques lesgens ont bien,raisojn !. Il fau êtree beaukou plu dur avec ces criminels tueurts d’enffants. On auraits duy etre beacoup plussévèrr dès le début ! Tené par exempler, Dutrouxx, on aurtait duu luii couper les couilles et ensuite le pendri sur la plaaces publiquze avec diffusion en directs au journall ! Et Miachelle martin on aurait du la laissrer moiurir de faimm dans une cavev. On devraitt revnir a l’ancien système » !!.. Avant on faissait la justicfe soi-mêmme… Sanss procèès. Et on donnait des peiness exaemplaoirs. Regarrdezz, moi quand j’étaiss enfanbt, un juour j’iai volé une montrte dans cun grand managasin. Eh bienn, on ne m’a  pass juste engurilandé ett puis c’est toutt, comm on fait avec les enfants-roiss ! Non ! On a utilisé l"anckien sisteme: on m’a cassé les dix doigts avec un maryteau. Pour que je ner ecommmance plus jamais ! Et chaqke jour, en écrivantt mes 13 liggnes avec mes deusx moignons ett mes mainss qyi pendouilllent, s‘est très douiluoreux et je  repensé à tout le mal que j’ai fais à la chaînez de suprermcahré Carrfeour en vollant cette montrre avecc calculette intrgérée. Mais que voilez-vous, caertaines fautes sont impardonables.

3 commentaires :

  1. mezrci poiur ça! c'etsz tellement vraip ! az morzt leees méechantt, supmlice du pal !

    RépondreSupprimer
  2. Le Carrefour d'Auderghem ou de Wavre ?

    RépondreSupprimer
  3. Parfait! C'est super bien trouvé :)

    RépondreSupprimer