jeudi 16 août 2012

Déroute de vacances

J’ai une idée géniale pour la Wallonie. C’est pendant mes vacances en France que la révélation m’est apparue. En fait, c’est un truc qui se pratique là-bas depuis longtemps et qu’on pourrait importer chez nous facilement. Je m’explique. C’est tout simple, mais il fallait y penser ! Vous allez voir, vous allez tomber de votre chaise. L'idée m’est venue sur la route. Je roulais depuis deux heures sur une nationale à quatre bandes. Conduire me paraissait très agréable. Et là, je me suis demandé pourquoi il y avait une si grande différence entre la conduite en France et la conduite en Wallonie. Et tout-à-coup, j’ai remarqué un truc dingue : en France, ils construisent les routes toutes plates ! J’ai bien vérifié au sol. Il n’y a pas de reliefs, pas de dénivelés soudains, de trous, de nids-de-poule ni d’autres décorations comme chez nous. Tout est lisse! C'est con, mais ça marche! Bon, c’est un peu plus monotone du coup, mais quel plaisir de conduite ! Et surtout, on n’abîme pas la voiture. La nuit, par contre, c’est très sombre. Il n’y a pas d’éclairage. Mais ce n’est pas grave, car comme on sait que la route sera toujours plate, les phares sont largement suffisants. Ah, mais c’est peut-être pour ça que c'est éclairé chez nous...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire