vendredi 27 juillet 2012

Twitter et le deuil

C’est incroyable le nombre de tweets qui circulent lorsqu’une personnalité publique décède ou se trouve dans un état de santé laissant entrevoir une fin tragique à court terme. Il y a des messages de soutien. Mais surtout une foison de jeux de mots et de brins d’humour souvent déplacés ou de mauvais goût. Bizarrement, ce phénomène se produit peu lors du décès d’un quidam. Un bébé meurt, oublié à l’arrière d’une voiture. C’est le choc, mais peu de gens s’aventurent à plaisanter sur le sujet, tant ce drame nous rappelle brutalement la fragilité de nos existences. Au fond, on respecte plus les inconnus, surtout quand on en fait partie. Alors, on doit se rabattre sur les stars, pour sublimer, dans le semi-anonymat des réseaux sociaux,  notre peur commune de la maladie et de la mort. Cela va d’une Amy Winehouse qui « avait un nom prédestiné » à un Michel Daerden, actuellement dans le coma, et dont certains Twittos jugent que c’est la première fois que « son état est sérieux ». Eh oui, on anticipe même les décès sur Twitter. Comme celui de Jean-Luc Delarue, qui serait imminent. Quel manque de respect ! C’est honteux. Bon cela dit, si effectivement Delarue ne passe pas l’été, nous, on a déjà un tweet prêt à partir: « Snif ! »

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire