vendredi 20 juillet 2012

Le cul

Il paraît que le sexe fait vendre. C’est vrai. On le voit surtout à la une des journaux sur le web : il y a toujours quelque part une actualité "people" ou "insolite" autorisant une illustration suggestive ou carrément érotique. En termes spécialisés de la science comportementale du marketing Internet de haut niveau, on dit : "ça fait cliquer!". Cette habitude de publier une photo dénudée presque chaque jour sur les sites d’information, influence même ceux qui cherchent à être présents dans l’actualité. Ce matin, par exemple, il y a sept culs nus à la une du Standaard. Ce sont les pompiers espagnols qui protestent contre les plans d’austérité de leur gouvernement, en montrant leurs fesses pour dire que "ces économies nous foutent à poil". Le cul, ça marche. Mais pas toujours. A cause des réseaux sociaux et des fonctions de partage. Par exemple, jamais un Jean Dupont n’osera cliquer sur "J’aime" en lisant ce billet car sur son mur Facebook apparaîtrait automatiquement la mention 'Jean Dupont aime le cul' ou bien 'Le cul: Jean Dupont et 17 autres personnes aiment ça'. C’est ça la subtilité du marketing web : les gens cliquent quand c’est sexy, mais n'aiment pas que ça se sache. Et vous, vous aimez?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire