mardi 12 juin 2012

Tout va très bien

Il paraît que les Belges sont déprimés. La crise sociale y serait pour beaucoup. Mais on pointe aussi les médias. Certains médecins conseillent d’ailleurs à leurs patients mélancoliques de ne plus lire les journaux. Il y aurait trop de mauvaises nouvelles et cela entraînerait insidieusement notre moral à la baisse. Dans les rédactions, on a directement réagi. Comme le prouve ce titre extrait du site de la DH aujourd’hui : "Temps agréable pour les amoureux de la pluie". Alors là, chapeau ! Je n’avais jamais vu cela de toute ma vie. A mon avis, les médias ont tous reçu une directive en interne. Désormais, quelle que soit l’actualité, le titre devra être écrit positivement. Je vois déjà le tableau dans les prochains jours. Sur le chômage à la hausse : "Les Belges ont une envie insatiable de travailler !". Sur les accidents de la route : "Les airbags cartonnent !". Sur la hausse du nombre de cancers : "Explosion du marché de la perruque !". Mais je plains tout de même le journaliste qui doit écrire un papier sur le rapport de l’ONU dénonçant l’utilisation des enfants syriens comme boucliers humains : "Prendre un enfant par la main", "Les derniers seront les premiers" ou "Tendances : le retour des petits soldats de plomb"?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire