vendredi 15 juin 2012

Médias sociaux et vigilance

Quand ils sont venus chercher les gens qui étaient sur Facebook, je n'ai pas protesté car je ne suis pas sur Facebook.
Quand ils sont venus chercher les gens qui étaient sur Twitter, je n'ai pas protesté car je ne suis pas sur Twitter.
Quand ils sont venus chercher les gens qui étaient sur Foursquare, je n'ai pas protesté car je ne suis pas sur Foursquare.
Quand ils sont venus chercher les gens qui étaient sur Instagram, je n'ai pas protesté car je ne suis pas sur Instagram.
Quand ils sont venus chercher les gens qui étaient sur Tumblr, je n'ai pas protesté car je ne suis pas sur Tumblr.
Quand ils sont venus me chercher sur Google+, il n'y avait plus personne pour protester.
En même temps, c'est normal, y a jamais personne sur Google+...

2 commentaires :