mardi 26 juin 2012

Des trains à l'heure

Aujourd'hui, j'avais une réunion à Malines. Moi qui suis pourtant un habitué de la voiture, j'ai décidé d'y aller en train. Je suis allé la veille sur le site de la SNCB pour voir combien de temps cela prendrait. J'avais très peur, avec tout ce qu'on entend. Eh bien j'ai été surpris. J'ai découvert qu'il y avait une petite gare près de chez moi, à Ixelles, avec un train direct pour Malines. Je me rends sur le quai à l'heure dite. Et là, miracle, le train arrive. Il y a des gens sympas et souriants à l'intérieur, mais il n'est pas bondé. Le contrôleur arrive. Je lui achète un billet. Il est très gentil. Bon, vous me direz, c'est le premier jour de soleil de l'été. Il y a de quoi être de bonne humeur. Mais tout de même. En 25 minutes, je suis à Malines. Je marche dix minutes et j'arrive bien à l'heure pour ma conférence. Ce soir, idem. Je n'ai attendu que deux minutes pour avoir un train retour vers Bruxelles. J'y suis presque. Bon, vous vous demandez sans doute pourquoi je vous raconte tout ça. Eh bien, c'est simple. Cela fait des années que j'entends dire qu'on parle toujours du train qui est en retard, mais jamais de celui qui arrive à l'heure. Alors voilà, 13lignes l'a fait. On en rêvait depuis longtemps, mais il fallait pouvoir vérifier l'info du jour: le train, c'est sympa et ça roule bien. Il ne manque plus que le wifi à l'intérieur des wagons.

3 commentaires :

  1. J'ai prit le train pour Malines jeudi... et le mien avait deux fois dix minutes de retard :-) Comme quoi, à quelques jours près... :-)

    RépondreSupprimer
  2. Cette ligne là est chouette, peu de gens et les trains sont vieux et confortables, puis après on tente Bruxelles-Namur-Arlon en heure de pointe et là on rigole moins ;)

    RépondreSupprimer
  3. La société nationale des chemins d'enfer belges remercie 13 lignes pour cette pub inédite.
    Les voyageurs de la ligne 161 (LLN-Bxl et Bxl-LLN) l'invitent par contre à découvrir leur enfer quotidien, matin et soir. :-)

    RépondreSupprimer