vendredi 25 mai 2012

La photographie sociale

Vous avez remarqué ? Ces derniers temps, toutes les photos sont carrées. Parfois avec des coins arrondis et des effets de papier déchiré sur les bords, mais carrées. Il paraît que c’est dû à un logiciel social , Instagram. Qu’est-ce qu’un logiciel « social » ? Eh bien, c’est un truc qui permet à un groupe d’individus d'exercer une activité dont ils étaient exclus avant. Par exemple, faire des belles photos. Avec Instagram, réussir une photo est devenu accessible à tous. Vous me direz : « Mais pour être un bon photographe, il faut un regard particulier, un peu de culture, le sens du graphisme, un goût pour l’harmonie des couleurs ! ». Eh bien, non ! Vous prenez l’appareil, vous cliquez n’importe où, et hop, le tour est joué. On ne voit pas toujours bien ce qu’il y a sur l’image, c’est flou, mais il y a un beau cadre et un petit effet. Les gens reconnaissent que c’est une photo sociale et donc, sont assez tolérants : « Wouaw, super cool, cette pic! ». Twitter a voulu faire la même chose pour la littérature. En limitant le format à 140 signes, il a obligé tout le monde, même les plus grands auteurs, à écrire des textes en codes et en abréviations, où la faute d’orthographe est assumée car vitale. Cela a démocratisé l’écriture. Exemple : « FF @13_lignes Je like trop ton dernier tweet #litteraturesociale ».

2 commentaires :

  1. pour être social faut il niveler par le bas ?

    RépondreSupprimer
  2. Non, mais il faut souvent "formater" :)

    RépondreSupprimer