mardi 17 avril 2012

Pourquoi les Belges sont fascinés par la présidentielle française

Les Belges suivent toujours de très près la campagne présidentielle en France. Pourquoi sont-ils tant fascinés par cette élection ? Eh bien, c’est simple. Et on va vous l’expliquer en 13 lignes. Pour les Belges, cette élection est hallucinante! Rendez-vous compte. 1) Un candidat se propose à une fonction. 2) Les citoyens votent. 3) Celui qui a le plus de voix est élu. 4) Et ensuite, il exerce la fonction ! Ça n’a l’air de rien comme ça, mais pour les Belges, c’est un truc de fou, cette histoire ! Un candidat qui est élu directement et qui exerce sa fonction ensuite, on ne voit pas ça souvent! Mais attention, ce n’est pas pour être élu maire de Vezin-le-Coquet ! Non, c’est pour être Président! Aller causer avec Merkel, Obama, tout ça… En Belgique, c’est plus compliqué le système électoral. On met tous un petit papier dans un pot, puis y a quatre ou cinq gars qui ramassent les copies, ils se barrent dans une pièce, et à peine 540 jours plus tard, on sait qui est élu. C'est un peu notre deuxième tour à nous. C’est compliqué mais ça marche. Et les Belges ne se sentent pas trop mal représentés. Bon, il y a bien quelques mécontents... On leur dit toujours : « Vous n’avez qu’à pas voter pour les mêmes ! ». Ils répondent : « Mais c'est ce qu'on fait justement ! » Alors vous imaginez, l’élection présidentielle française, ça fait rêver!

6 commentaires :

  1. Comme c'est presque toujours le cas, quand un francophone (habitant Bruxelles ? la Wallonie ? ou sans doute la France ?) dit "Les belges font ceci ou celà....", il parle évidemment des 40% des citoyens belges qui ne sont pas les néerlandophones... Quelqu'un a-t-il vérifié si on parle, un peu , beaucoup ou presque pas de ce sujet fascinant sur la VRT ou sur VTM ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, alors sur les 40% "qui ne sont pas néerlandophones", je rectifierais juste un peu, je dirais "les 40% qui ne vivent pas en Flandre", il y a une nuance, elle est de taille :)

      Supprimer
  2. Comme l'a dit Mélenchon : "le cœur des Wallons est républicain".

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. j'en compte 13+2 d'intro...

      Supprimer
    2. Ca depend de l'écran...

      Supprimer