lundi 16 avril 2012

Bientôt l'élection présidentielle canine

On en parle peu, mais dans une semaine aura lieu la présidentielle canine, qui doit élire pour cinq ans le premier représentant des chiens de France. Interview d’un politologue spécialisé.
13lignes : Comment analysez-vous le désintérêt croissant pour la campagne ?
Politologue canin : Les candidats s’aboient mutuellement à la gueule, mais personne n’aborde vraiment les sujets concrets qui intéressent le peuple : le nonos, le collier, et la baballe !
13lignes : Mais il y a quand même deux chiens qui se démarquent…
P.C. : Le chihuahua sortant aboie beaucoup mais commence à lasser certains. Il pourrait bien se prendre une gamelle. Le saint-bernard en profite pour afficher une volonté de changement vers plus de sérénité. Mais ça va se jouer à un poil!
13lignes : Qui sera le 3ème chien ?
P.C. : La Rottweiler de droite a tenté de montrer patte blanche, mais personne n’est dupe de son véritable pedigree ! Par contre, le Rottweiler de gauche semble avoir bien perçu l'indignation croissante parmi la meute. Disons qu’il a trouvé sa niche, et il pourrait aider à rassembler les chiens égarés au second tour.

1 commentaire :

  1. Kyla a beaucoup apprécié .
    Le gagnant n'ira pas au Fouquets manger des truffes

    RépondreSupprimer