jeudi 15 mars 2012

Open Wallonia

La Wallonie a fait parler d’elle cette semaine. En cause, une étude sur son image de marque qui coûterait près de 500.000 euros, et dont la conclusion principale est que l’atout majeur de la région est son "ouverture". Mais surtout, un second marché en vue : la création d’un "tagline" pour 200.000 euros de plus. Au-delà de la polémique (il y a un besoin réel et les tarifs correspondraient aux prix pratiqués habituellement), rêvons un peu. Un tagline, c’est quoi ? Ce sont quelques mots qui résument l’image qu’on veut donner d’un produit. C’est un slogan qui se veut intemporel et qui doit soutenir toutes les campagnes à venir. Think different (Apple), Open Happiness (Coca-Cola), Just do it (Nike) : on connait tous des exemples. Le web s’emballe: après tout, pourquoi est-ce que les Wallons ne pourraient pas inventer cette petite phrase eux-mêmes ? Un concours ? Il ne faut même pas l’organiser : les internautes échangent depuis plusieurs jours des propositions, souvent farfelues et teintées d’ironie (« Wallonie, terre d’écueils »). Mais ils pourraient s’y mettre plus sérieusement. Après tout, pour 200.000 euros, « We are open. »

3 commentaires :

  1. Wallons-nous?
    Serieux, j'ai toujours pensé que "just do it", c'était nike. Le problème de ces taglines, c'est qu'on les connaît mais qu'on ne les associe pas nécessairement avec le produit.
    Deuxième problème : est-ce qu'une région est un produit?
    (et puis, terre d'accueil, je trouvais ça bien, moi).

    RépondreSupprimer
  2. Oui... c'est Nike ;-)

    RépondreSupprimer