samedi 4 février 2012

Le blogueur ne connaît pas la crise

Quand j'ai décidé de créer 13lignes.be, je savais qu'on allait un jour connaître une grande période d'austérité. Qu'on allait devoir se serrer la ceinture. Alors je me suis dit: il faut prévoir le coup. Un jour ou l'autre, il faudra rogner sur les dépenses, surtout celles qui ne sont pas vitales et absolument nécessaires: les hobbies. Alors j'ai choisi un hobby pratiquement gratuit: l'écriture. Pas un truc où il faut acheter plein de matériel très coûteux comme le golf, la voile ou même la photographie. Il n'y a même pas d'images sur 13lignes.be! Au moins, en temps de crise, je peux continuer à pratiquer mon hobby sans aucune restriction. C'est pas comme tous ces petits malins qui pensaient être passés dans la moyenne supérieure de la classe moyenne, et qui sont en train de revendre leurs clubs de golf ou leur catamaran sur e-Bay! Non, on a bien prévu le coup! Il faudrait vraiment que la récession soit très grave et durable pour qu'il me devienne impossible d'accéder à un clavier connecté à Internet. Quoique, ces derniers temps, avec l'explosion du marché des smartphones et des tablettes, il devient de plus en plus difficile de trouver un ordinateur avec un clavier digne de ce nom.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire