jeudi 2 février 2012

La crise, c'est fini

Franchement, je ne comprends pas toute cette dramatisation avec la crise économique et la baisse du pouvoir d'achat. Alors qu’avec seulement une télévision, une maison, une salle de bain, une ou deux voitures, un lecteur DVD, un abonnement Internet, un Smartphone, deux séjours en vacances par an, du lait, de l’eau, des fruits, des légumes, de la viande, une garde-robe, des vêtements d’hiver et d’été, du shampoing, du bain-mousse, du savon, du dentifrice, une brosse à dents, un canapé, une salle à manger, des couverts en 12 exemplaires, un tapis, un ordinateur, une tablette, un porte-manteau, un petit meuble dans l’entrée, un paillasson, un GPS, des chaussures, une bouilloire électrique, une machine à expresso, un robot-mixeur, un lave-vaisselle, un frigo, du beurre, du sel, du poivre, un congélateur, de la vaisselle, des sacs jaunes, des sacs bleus, des sacs blancs, des sacs à main, un casse-noix, un ouvre-bouteille, des chaises, une machine à laver, un séchoir, une douche, un sèche-cheveux, un garage, une lampe halogène, une table de salon, un panier en osier, une bonne mutuelle, une assurance hospitalisation, un siège pour bébé, une garderie, du matériel scolaire et un barbecue… il y a moyen d’être très heureux, en toute simplicité !

1 commentaire :

  1. Aïe, il me manque une bonne douzaine d'objets de la liste....çà doit être pour çà que je ne me sens pas très heureuse aujourd'hui. Par contre, comme j'ai 2 casse-noix, le degré d'heureusitude doit augmenter! C'est sûr.

    RépondreSupprimer