jeudi 2 février 2012

The Affiche

Aujourd’hui, c’était le grand retour du bon vieux poster. Deux affiches ont fait parler d’elle. Il y a d’abord eu le lancement du film « Les infidèles », une comédie qui parle de l'adultère aux second et troisième degrés. La campagne de promotion montre un Jean Dujardin moins consensuel que dans « The Artist », tenant par les chevilles une paire de jambes interminables, écartées devant lui, avec le slogan: « Je rentre en réunion ». Les affiches seront retirées demain des rues de Paris, censurées « pour atteinte à l’image de la personne humaine, en particulier de la femme ». En Belgique, c’est un autre poster qui a fait débat aujourd’hui. La prochaine campagne du Vlaams Belang montre la fille de Filip Dewinter peu vêtue, portant un niqab sur le haut du corps et un bikini sur le bas. La réaction a été totalement inverse chez nous puisqu’au lieu d’être interdite, l’image est publiée et republiée, y compris dans toute la presse qui jusque-là, pratiquait le cordon sanitaire. Dans les deux cas, l’opération de communication est un succès : on en parle ! On voudrait juste dire à l’autorité de régulation de la publicité française que si on doit compter sur l’extrême-droite pour voir encore des posters avec des filles un peu dénudées, on va finir par renforcer son message...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire