lundi 19 décembre 2011

Vaclav Jong-Il

Par la présente, nous tenons à nous excuser auprès de nos lecteurs. Une petite erreur a été commise au sein de la rédaction par les stagiaires journalistes qui étaient de garde ce week-end. Après une recherche approfondie sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia, les deux étudiants ont fait une impardonnable confusion. C’est bien Kim Jong Il qui fut un dictateur lunatique, imprévisible et maniaque, à la tête d’un des pays les moins démocratiques du monde. Et non pas Vaclav Havel comme nous l’avions annoncé initialement. Havel n'a jamais envoyé de travailleurs forcés dans des camps de détention et son gouvernement ne pratiquait pas la vasectomie sur les nains! Non, contrairement au dictateur nord-coréen, c'était plutôt un chouette gars, ce Havel! Doué pour les lettres et très philosophe. Il fut même président! Et c’est lui qui, en 1989, a relancé l’industrie du velours, menacée à l’époque par l’ouverture aux pays de l’Est. C’est une regrettable erreur due à la précipitation. Nous souhaitons aussi clarifier une autre information mal interprétée : le décès de la chanteuse Cesaria Evora ne change rien à la programmation de la série Desperate Housewives !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire