vendredi 30 décembre 2011

Le bêtisier du journalisme

On apprend que Cheetah, la célèbre guenon de Tarzan, est morte à l'âge de 79 ans. Puis, on nous dit qu'en moyenne, les singes meurent vers l'âge de 50 ans. Et que c'est étrange, que le singe n'avait sans doute pas cet âge-là, et que donc, ce n'est peut-être pas le bon. Et qu'il y a eu plusieurs "Cheetah", et que c'est même pas une guenon! Et puis, finalement, on apprend qu'en fait, on ne sait "rien du tout sur rien", mais que ça fait le "buzz". Espérons qu'aucun être humain ne subira jamais pareil traitement journalistique. Imaginez la triste fin de Jacques Chirac: « L'ancien Président de la république serait décédé à l'âge de 183 ans. La nouvelle a immédiatement suscité la polémique. Comment cet homme a-t-il pu vivre si longtemps alors que l'espérance de vie moyenne de ses semblables ne dépasse pas les 85 ans? Et si on a menti sur son âge, alors Chirac a-t-il bien été Président? On apprend même qu'à l'époque de la République française, il n'aurait pas été le seul à jouer ce rôle! Et qu'en réalité, la personne décédée est une femme!" Bref, quelqu'un est mort. On ne sait pas à quel âge. On ne sait pas qui c'est. Mais on en parle! C'est étrange, il n'y a jamais de bêtisier du journalisme.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire