lundi 10 octobre 2011

Ce qui pourrait sauver le journal papier

Le journal papier va-t-il disparaître? Avec l'explosion du marché des tablettes, on peut se le demander, tant ces nouveaux supports ont gagné en convivialité. Mais n'oublions pas que tous les médias ont été un jour menacés de disparaître. On avait prédit la mort de la radio. Aujourd'hui, c'est la seule qui parvient encore à rassembler un grand public au même moment et au même endroit (les embouteillages). Les médias ne disparaissent pas. Ils changent. La peinture n'est pas morte avec la photographie. Elle a évolué. Il y a une autre façon de voir si un média peut disparaître ou non, c'est d'isoler sa caractéristique unique, irremplaçable. La radio peut être écoutée tout en conduisant. La télé n'a jamais pu la remplacer sur ce créneau. Que fait le journal papier que la tablette ne pourrait faire? L'emballage de la vaisselle lors des déménagements? Pratique, mais on ne déménage pas assez pour sauver la presse. Il y a aussi le journal faisant foi. Vous savez, quand on prend une photo à côté de la une du jour pour authentifier une date? C'est aussi un marché de niche. Ou alors l'espionnage en terrasse, quand on lit son journal grand ouvert en matant discrètement les filles de la table voisine. Mais c'est saisonnier. Heureusement, il restera toujours la tasse de café renversée et absorbée. Ça, ce sera moins drôle sur une tablette à 500 euros.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire