dimanche 11 septembre 2011

La minute de silence, version RTBF

Les attentats du 11 septembre 2001 nous ont tous profondément bouleversés. Dix ans après, il y avait bien des raisons pour couvrir les commémorations officielles de cette tragédie. Et on n'a pas lésiné. Reportages spéciaux, témoignages exclusifs, enregistrements inédits: on en a bouffé du 9/11 cette semaine. Certains trouvent même qu'on a exagéré. Mais cela a au moins pu nous rappeler une chose: le 11 septembre 2001, pendant un instant, nous avons tous été américains. La douleur des familles et des proches endeuillés est universelle. Et aujourd'hui à 8h46, heure de New York, ce devait être l'apothéose: la minute de silence. Et là, grande déception: les commentateurs de la RTBF, sans doute trop bien formés à éviter les blancs et à meubler sans relâche le déroulement incessant des images, n'ont pas pu s'arrêter de parler pendant soixante secondes d'affilée. Une maladresse? Un peu plus tard, à 15h03 heure belge, ils remettaient cela pendant le second moment de recueillement, avec ce commentaire percutant: « On assiste à présent à la seconde minute de silence". Ce 11 septembre 2011, à 14h46 et à 15h03, nous étions tous un peu américains. Sauf la RTBF.

2 commentaires :

  1. Une minute de maladresse qui démontre surtout que derrière l'émotion il y a surtout du bon spectacle assuré pour toutes les télés du monde. Un grand show oui, au message politique musclé.
    Alors comme ça ils veulent reconstruire des tours encore plus grandes à côté ?

    RépondreSupprimer
  2. M De Borsu sera-t-il envoyé dans la corne de l'Afrique pour commenter en direct le drame humain qui s'y déroule. Mais peut-être que la RTBF à des moyens limités, il faut donc faire des choix......

    RépondreSupprimer