jeudi 8 septembre 2011

Eteignez la radio, les enfants écoutent!

Ce matin, c'est la première fois qu'une image insoutenable est passée à la radio. Vous savez ce que c'est. On met le réveil en mode radio au lieu de l'horrible sonnerie stridente. Et c'est la voix du présentateur du journal parlé qui vous sort doucement du sommeil. Vous êtes à peine éveillé et vous l'entendez déjà réciter l'actualité de la veille. C'est là que l'horreur absolue se glisse parfois, en quelques mots, et vous donne envie de vomir dès le matin. Sur un ton monocorde: « Les négociations se poursuivent à la rue de la Loi. La journée d'hier a été marquée par le décès du frère du formateur. Celui-ci s'est absenté deux heures. Ensuite les réunions ont pu reprendre normalement. » Voilà, vous n'êtes pas encore debout et déjà des messages subliminaux tentent de s'infiltrer dans votre esprit. Vous pensez à votre propre frère, votre propre sœur. Vous avez la nausée. On dirait qu'on insiste sur ce point: "l'agenda ne sera pas modifié". Vous cherchez à comprendre. Quel message veut-on me faire passer? Que les négociations sont importantes? Que la vie ne l'est pas? Est-ce que quelqu'un va réagir? Est-ce que je suis le seul à avoir les larmes aux yeux ce matin à se demander dans quel monde il vit? Parfois, il y a des images insoutenables à la radio. Attention, les enfants écoutent.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire