mercredi 10 août 2011

Qu’est-ce que l’effet NIMBYEIIDHO ?

On connaît tous l’effet "NIMBY". Un acronyme qui signifie "Not In My Back Yard", ou en français « Pas dans mon jardin ». En gros, cela veut dire que beaucoup de gens sont prêts à adhérer à de grandes causes, à de grands projets, mais sont plus réticents dès que cela a des conséquences concrètes dans leur environnement proche. Un exemple connu : les éoliennes. Tout le monde trouve ça très bien l’énergie verte, mais dès qu’il s’agit d’installer une grosse hélice blanche visible depuis la véranda, on est moins enthousiaste. L’effet "NIMBYEIIDHO" est une variante de l'effet "NIMBY". Cela veut dire « Not In My Back Yard Even If I Don’t Have One ». C’est le même principe. Sauf que là les gens se plaignent de perdre un truc qu’ils n’ont jamais eu. Ainsi les riverains du centre de Bruxelles qui sont mécontents du succès des festivals dans leur quartier, parce que ça fait du bruit et que cela amène du monde et du trafic. A priori, s’ils voulaient vraiment vivre dans un quartier silencieux où il n’y a personne, le choix du centre de la capitale n’était peut-être pas le plus approprié. En plus, la plupart d'entre eux n’ont même pas de jardin…

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire