lundi 22 août 2011

Avancée dans le procès 13lignes vs RTBF

Dans l'affaire « Bénabar », 13lignes vient de remporter une petite victoire contre la RTBF. La radio devra payer une astreinte de 3000 euros à chaque nouvelle diffusion de la chanson « L'effet papillon ». Pour le plaignant, c'est un soulagement: « Ils l'ont encore passé ce matin! Cette daube date quand même de 2008! Il faut bien que quelqu'un mette un terme à tout cela... ». L'avocat de 13lignes se montre plus prudent: "On a gagné une petite victoire, mais on n'a pas gagné la guerre. Bénabar représente bien l'évolution d'une certaine chanson française, faite de banalités sans nom et de jeux de mots à deux balles, le tout sur des fonds musicaux empruntés à la kermesse du coin".
Du côté de la partie adverse, on préfère rester discret mais on reconnaît toutefois qu'il y a peut-être eu une erreur de jugement dans la programmation. Quoiqu'il en soit, le combat de 13lignes n'est pas fini, comme insiste encore son avocat: « Après Bénabar, on va s'attaquer aux 7 nouveaux albums de Zazie. Vous voyez qui c'est Zazie? C'est celle qui écrit 49 chansons en une semaine en espérant qu'il y en aura au moins une de bonne dans le tas! »

2 commentaires :

  1. oh !!! je viendrai vous soutenir au tribunal pour chaque chanson

    RépondreSupprimer
  2. Ce qu'il y a de pire dans la prog musicale à la RTBF, c'est que la chaîne dite "de proximité" (Vivacité si ça vous passait au-dessu de la tête) refuse de diffuser les artistes belges locaux pour privilégiér la daube française majoritairement, celle qui bouffe tout le fric de la SABAM (enfin ce qui n'est pas détourné of course) reléguant les artistes belges contemporains dans des chaines ghettos d'une mediaklatura inculte, comme PureFM, pour assurer leur succès .. à l'eurovision!

    RépondreSupprimer