jeudi 14 juillet 2011

Pourquoi la note de la Belgique n’est-elle pas menacée ?

Eh bien, c’est simple: les principales agences de notation (« Maudit », « Fichtre » et « Standards & Pauvres ») auraient déjà rayé la Belgique de leur liste ! Il est donc logique qu’il n’y ait plus aucune menace de voir notre note baisser dans la mesure où ces agences n’analysent même plus notre pays. Mais attention, elles n’ont pas effacé la Belgique en pariant sur sa disparition à court terme. Non, c’est par dépit que les analystes ont cessé de nous noter, comme explique l’un d’entre eux sous couvert de l’anonymat : « Ce pays avait tout pour échouer financièrement : une dette énorme, une structure sociale sclérosée, un chômage élevé et un grave problème institutionnel. Eh bien, malgré cela, les fondamentaux sont bons…  Alors nous, on abandonne, et on préfère attaquer d’autres pays ! ». Effectivement, c’est ce qu’ils font. Après la Grèce ou le Portugal, l’agence « Maudit » menace de baisser la note des Etats-Unis si les américains ne parviennent pas à se mettre d’accord sur un plan de réduction de leur dette. Et pourtant, eux, ils ont un gouvernement ! Finalement, mine de rien, la Belgique est peut-être en train de devenir la première puissance mondiale !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire