mardi 12 juillet 2011

Pourquoi il faut voter pour Bart De Wever

Des scientifiques se sont penchés sur le phénomène électoral de la NVA. Au cours de leurs recherches, ils ont identifié un phénomène étrange. Le poids du président, M. De Wever, semble évoluer de façon proportionnelle à la taille de son électorat. Afin de valider leur hypothèse, les chercheurs ont analysé plusieurs photos, prises au moment où la NVA était à 5%, à 15%, puis à 30%. D’après leurs extrapolations, le parallélisme se vérifierait à chaque fois. Avec une marge d’erreur de quelques centaines de grammes, sans doute liée à l’heure à laquelle ont été pris les clichés. C'est le stress et la boulimie qu'il provoque qui expliqueraient ce phénomène. Sur base de ce constat et vu l’évolution des récents sondages (au lendemain du « non » à la note du formateur, certains journaux pointaient la NVA à 42%), une nouvelle stratégie électorale pourrait se mettre en place du côté des autres partis. Elle consiste à inviter les électeurs de tous bords à voter pour Bart De Wever afin d’atteindre les 100% et immobiliser complètement le personnage. C'est sans doute la solution de la dernière chance. Mais elle a au moins le mérite d'éviter l'éclatement du pays.

4 commentaires :

  1. mais elle a au moins le mérite d'éviter l'éclatement du pays, au dépend de celui qui la veut, puisque c'est lui qui éclatera, et non la Belgique :D

    RépondreSupprimer
  2. Et pour faire éclater Di Rupo, que faut-il faire?

    RépondreSupprimer
  3. C'est la politique du Sumo

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez l'air moins malin avec vos théories à 2francs50 maintenant qu'il ne pèse plus que 80kg.

    RépondreSupprimer