jeudi 28 juillet 2011

Le CEO de Dolciam Group accusé de triple meurtre!

La nouvelle est à prendre au conditionnel, mais on apprend ce soir que le patron du groupe international Dolciam, célèbre fabriquant de composants électroniques flexibles, serait accusé du triple meurtre de son épouse et de ses deux maîtresses, dans une sordide affaire de mœurs qui éclate aujourd'hui au grand jour. Donovan MacLeigh, 47 ans, qui jusqu'ici avait mené une brillante carrière dans différentes multinationales, a été privé de liberté par la police criminelle de San Dorana et pourrait annoncer sa démission dès ce soir, juste après la fermeture des bourses.../ Oui, bon d'accord, O.K.... c'est du pipeau. Mais bon, c'est devenu difficile le journalisme, aussi! Avant, on lançait des rumeurs ou des informations non vérifiées sur des personnalités ou des entreprises connues. Et puis petit à petit, on corrigeait nos erreurs en fonction de l'évolution. Mais le problème, c'est qu'on avait souvent des procès pour diffamation après. Alors maintenant, on a décidé de balancer des rumeurs ou des scandales fictifs, sur des personnages inventés et dans des villes qui n'existent pas. Comme ça, on est sûr de ne pas avoir d'ennuis après, et on ne doit plus rien vérifier. Pas bête, hein?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire