mercredi 15 juin 2011

Pourquoi Facebook va disparaître

Dans cinq ans, Facebook n'existera plus. Et je vais vous expliquer pourquoi. Enfin, non, je ne vais même pas vous l'expliquer. C'est comme ça, c'est tout. J'en ai marre de me justifier. Il y a dix ans, alors que je travaillais pour un opérateur de téléphonie, je leur ai dit qu'un jour, on aurait tous un accès à l'Internet mobile haut débit, qu'on pourrait se passer du réseau GSM et des SMS, et qu'il faudrait revoir leur business. On m'a ri au nez. Voyez ce qui est en train de se passer avec les smartphones... Une autre fois, j'ai dit qu'on devrait rassembler les informations de localisation des GSM dans une base de données et ainsi estimer la densité et la rapidité du trafic en temps réel. Là non plus, on n'a pas retenu mon idée. Et ça, c'est déjà en service. J'avais vu juste! Il y a plus longtemps encore, alors que j'avais 7 ans et demi, à la petite Nathalie* qui m'avait giflé parce que j'avais tenté de l'embrasser sur la joue dans la cour de récréation, j'ai dit: « Un jour, tu seras vieille et moche, mère célibataire sans emploi, et je passerai devant toi dans la rue sans te reconnaître! » Eh bien là encore, j'ai été visionnaire! Alors, maintenant, qui croit toujours que Facebook peut survivre à long terme?

(*) prénom fictif

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire