samedi 18 juin 2011

Le "Belge" a de nouveau la cote!

Avec la crise communautaire sans fin, les attaques de part et d'autre de la frontière linguistique, la séparation progressive du pays en plusieurs identités, on pensait que le « Belge » était une espèce en voie de disparition. Eh bien pas du tout! Une lueur d'espoir est apparue récemment. Le Belge revient en force. De grandes entreprises auraient même privilégié, il n'y a pas si longtemps, le recrutement exclusif de travailleurs 100% belges, via un critère de sélection secret étiqueté « BBB ». Ah, cela fait du bien! On pensait depuis la célèbre phrase de Jules Destrée « Sire, il n'y a pas de Belges », qu'il n'y avait plus d'identité nationale possible chez nous, que ce pays n'était qu'un accident de l'histoire destiné à s'évaporer dans la construction européenne. Il n'en est rien. Le Belge a encore la cote. 13lignes a cherché à savoir ce qui caractérisait ce « BBB » qui revient dans l'actualité. Apparemment, il serait de couleur blanche. Et il se comporterait, disons, comme un « bon Belge »... Voilà. C'est tout ce qu'on sait pour l'instant. Ceux qui n'entrent pas dans cette catégorie peuvent aller chercher du travail ailleurs. Par exemple, comme Président, aux Etats-Unis.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire