mercredi 9 mars 2011

Messages paradoxaux

“Monsieur, je m'adresse à votre service en désespoir de cause. Est-ce que vous pourriez faire cesser, une fois pour toutes, vos messages paradoxaux à la radio le matin? Je veux parler de votre appel à signaler par SMS les problèmes de circulation. Vous demandez aux automobilistes de signaler tout ralentissement sur la route par SMS. Et une seconde après, une autre voix dit: “Attention, pas de GSM au volant!”. Et c'est comme ça chaque matin! Vous nous dites 'Utilisez votre GSM sur la route' et puis juste après, 'Pas au volant'. Conséquence de tout cela? Dès qu'un petit ralentissement se forme, un premier automobiliste s'arrête et, suivant scrupuleusement vos consignes, sort de sa voiture pour envoyer un SMS. Derrière lui, un autre conducteur est bloqué et fait de même. Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'un gros bouchon se forme et soit confirmé du ciel par vos hélicoptères. Alors s'il-vous-plaît, est-ce que vous pourriez faire arrêter ce manège? Parce qu'en plus d'être très perturbants intellectuellement, vos messages paradoxaux créent chaque jour des embouteillages monstres sur toutes les artères du pays!"


1 commentaire :

  1. Tellement vrai... Ça doit être ça, être belge: bourré de paradoxes, de contradictions, à la limite du surréalisme....

    RépondreSupprimer