vendredi 11 mars 2011

Le cliquet inversé pour les nuls

L’hiver n’en finit plus. Emmitouflé dans son catalogue de vacances, le Belge s’évade. Filip
et Isabel ont décidé d’aller souffler en Ardenne. Philippe et Isabelle, quant à eux, préfèrent
l’air vivifiant de la Côte. Tous les autres – pas fous – partiront au moins en France. Pendant
donc que les uns prévoient de descendre et les autres de monter, le pays continue à tourner
en rond, ce qui ne facilite ni le choix de l’itinéraire, ni la compréhension du système solaire.
Selon toute vraisemblance, ils devraient se croiser à hauteur de Leuven ou de Louvain-la-
Neuve. Arrivés à la Roche, Filip et Isabel séjourneront au gîte ‘t Hof et iront boire un petit
verre le soir au Drie Linden, tenu par un couple d’Anversois. Philippe et Isabelle ont loué un
petit appartement dans la Résidence Les Maldives à La Panne et iront chercher le journal
chez José, venu s’installer ici il y a vingt ans. Interrogé à ce sujet, le ministre des Vacances se
demande si nous n’avons pas affaire ici à un bel exemple de recours abusif au mécanisme du
cliquet inversé. (LV - Auteure invitée)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire