lundi 21 mars 2011

La guerre, c'est tellement cliché

Ceux qui suivent de près l'intervention militaire en Libye et qui ont connu la guerre du Golfe au début des années 90' et l'invasion de l'Irak en 2003, ont pu le constater: quelle amélioration dans la qualité des images! C'est fini les photos monochromes verdâtres du siècle passé. Terminé, les flous de bougé des avions de chasse! Les premières pages des journaux en ligne ne ressemblent plus à des sites pornos amateurs. On a droit à des images super nettes, avec des belles couleurs bien contrastées. C'est bien simple: quand on ouvre un dossier “Spécial Libye”, on a l'impression de visiter la sélection officielle du prix international de la photo de presse. Ce sont les mêmes sujets, mais quelle qualité! On se demande comment ils font. Parfois, on dirait qu'on a demandé aux combattants armés de s'arrêter pour prendre la pose. Le matériel photographique a donc évolué en même temps que la technologie militaire, toujours plus hi-tech. Vivement la 3D! Finalement, le seul qui est resté sous-équipé, c'est Kadhafi lui-même. En plus de dormir sous une tente et d'utiliser des boucliers humains, ce ne serait pas étonnant qu'il ait encore un vieux Polaroid des années 80'.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire