dimanche 20 mars 2011

Kadhafi prend l'avion

Prendre l'avion est une expérience intéressante qui vous confronte en peu de temps à toute l'absurdité de ce monde. Un exemple. Il est interdit de fumer sur tous les vols et dans les halls d'aéroports. Il y a des signaux d'interdiction partout et des messages de rappel réguliers. Alors pourquoi, dans ce lieu où la lutte anti-tabac a atteint son apogée, vend-on des kilomètres de fardes de clopes à prix réduits? Il y a aussi des boutiques de luxe. Je ne nie pas qu'il y a des gens riches sur terre, mais franchement: qui achète une montre à 15.000 euros en attendant l'avion? L'aéroport est aussi un endroit où l'on vous pose des questions bizarres, comme « avez-vous fait votre valise vous-même? » ou « avez-vous surveillé votre valise tout le temps depuis que vous l'avez fermée? ». Mais le plus étrange se trouve sur le formulaire de demande de visa pour l'Australie: « Avez-vous déjà commis des crimes contre l'humanité?». « Chérie, tu as déjà commis un crime contre l'humanité? Non, ou alors je ne m'en souviens pas! ». Franchement, cette question n'est-elle pas un peu trop ciblée? Bon, d'accord, c'est vrai qu'il y a pas mal de gens concernés qui prennent l'avion en ce moment.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire