mardi 22 mars 2011

Kadhafi fredonne Gainsbourg

Je suis venu te dire que je restais
Et tes armes n'y pourront rien changer
Comme dit si bien Merkel: "fous-moi la paix"
Je suis venu te dire que je restais
Tu t'souviens du fuel libyen et tu pleures
Tu provoques, tu détruis à présent qu'a sonné l'heure
Dire adieu, ça jamais,
Ouais, je suis au regret
De te dire que je resterai
Car tu m'en as trop fait- je suis venu te dire que je restais
Tes porte-avions n'y pourront rien changer
Comme dit si bien Merkel "fous-moi la paix"
Je suis venu de te dire que je restais

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire