mercredi 9 février 2011

Le bébé-médicament en débat

La naissance du premier bébé-médicament français relance le débat sur ce procédé thérapeutique. De lourdes questions éthiques (et parfois pratiques) sont posées. Sans avoir l'ambition de défendre une opinion tranchée sur le sujet, 13lignes rappelle les principales interrogations qui entourent l'utilisation du bébé-médicament dans nos sociétés. Tout d'abord, la posologie: avant ou après le repas? Certains médecins recommandent une administration au cas par cas, selon les capacités de digestion de chaque patient. Vu la diversité des ingrédients du bébé-médicament, l'ensemble de la profession s'accordent à dire que la prise doit être accompagnée d'un grand verre d'eau. Au niveau de la conservation, le bébé-médicament pose également problème. Sa taille dépasse en effet la plupart des armoires à pharmacie qu'on trouve sur le marché. Et contrairement à ce qu'on pourrait croire, la mise au frigo est déconseillée. Sur la date de péremption, par contre, il y a unanimité parmi le corps médical qui considère généralement que le médicament n'est plus efficace à partir du moment où il commence à parler.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire