jeudi 3 février 2011

Journalisme de Playmobil

Selon le titre d'une dépêche Belga parue ce jour, “Supprimer certains trains amplifierait le phénomène de suroccupation“. L'affirmation est forte: si on supprime des trains, il y aura plus de monde dans les trains qui restent. Nous nous apprêtions à relayer cette info sans aucune vérification, mais notre déontologie nous oblige à signaler qu'elle provient d'une association de défense des navetteurs, dont on pourrait douter de l'impartialité. 13lignes a donc décidé de vérifier cette affirmation en toute objectivité. A l'aide de deux boîtes de Playmobil, collection “Gares et chemins de fer”, nous avons fait une mise en situation. On a juxtaposé trois trains de 2 wagons et les avons fourrés de Playmobils, modèle "lambda". Ensuite, on a supprimé un des trois trains et recasé les Playmobils qu'il contenait dans les wagons restants. Nous sommes en mesure de vous le confirmer: avec un train en moins, il y a, au final, plus de Playmobils par wagon. Les journalistes belges, même s'ils travaillent parfois dans la précipitation, continuent donc de nous fournir des informations objectives, au plus grand bonheur des lecteurs curieux, avides de scoops et de révélations.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire