lundi 14 février 2011

Bouche-à-bouche

La Saint-Valentin ne sera pas forcément un jour de fête pour tout le monde. Et certainement pas pour Tal Al-Mallouhi, une blogueuse syrienne qui vient d'être condamnée à cinq ans de prison par la Haute cour de sûreté de l'Etat à Damas. Maigre consolation: la jeune fille a été officiellement condamnée pour “intelligence avec un pays étranger”. Etre "condamné pour intelligence"... Ca laisse rêveur! Et sur un CV, ça le fait! Ou lors d'un entretien d'embauche: “Ah oui, j'ai oublié de vous dire, j'ai aussi été condamné pour intelligence. Oh, une pécadille...” Chez nous, ces derniers temps, on ne voit pas très bien qui pourrait être condamné pour intelligence. Et certainement pas les blogueuses de 19 ans! Mais ceux qui ne le seront sûrement jamais, ce sont ces couples thaïlandais qui viennent de battre le record du plus long baiser du monde: 32 heures, 7 minutes et 14 secondes de bouche-à-bouche vertical, avec autorisation de s'asseoir uniquement pour se rendre (ensemble) aux toilettes. Le monde est décidément mal fait. D'un côté du globe, il faut fermer sa gueule. Et de l'autre, il faut la garder ouverte le plus longtemps possible...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire